Pékin, premières impressions

Aujourd’hui, premier contact avec la chaleur et les files d’attente à la chinoise pour prendre des billets de train pour Chengdé. On s’attendait à une énorme mission mais finalement bonne organisation et un guichet qui parlait anglais !

En tout cas on a eu nos billets « en siège mou » s’il vous plaît…

L’après-midi, découverte des environs à vélo. Quel pied de se promener dans les ruelles (hutong), d’emprunter les pistes cyclables géantes où se côtoient vélos, tricycles, solex électrique, pousse-pousse et remorques tirées par des vélos et chinois fatigués.

Nous avons pu faire le tour extérieur de la cité interdite  à vélo et nos mollets ont pu constaté le gigantisme de Pékin : l’agglomération fait la taille de la moitié de la Belgique !

Les pékinois sont étonnants : certains rotent, d’autres pètent en public sans avoir l’air gênés et beaucoup crachent… Mais dans l’ensemble, ils ne sont pas si différents des parisiens : ils aiment sortir, bien s’habiller et se balader le soir…

Demain matin, changement de décor, direction une petite ville de province pour voir le palais d’été des empereurs chinois et tester notre premier train chinois.

4 réponses à “Pékin, premières impressions

  1. Merci de nous faire partager vos aventures. J’adore.
    Curieusement, tes premiers commentaires sur les coutumes ou habitudes chinoises m’ont amené à penser à mon boss chez Carrefour, M. Peyrot (en un seul mot)…
    Bon, sinon, quand est-ce que vous allez deguster votre premier plat de scorpions ?
    Est-ce que les sieges « mous », ca valait le coup ?

  2. Salut les pékinois,

    Merci pour ces premières impressions!

    Portez des masques pour éviter les éfluves intempestives!

    Et vive le retour à la campagne des parisiens!

  3. Donc ça y est vous êtes partis à l’aventure !
    Génial, on se croisera peut etre sur la route

    Sinon, sympa votre blog ! le style est peut être un peu pédant, mais bien sinon ; )

    haha allez bonne route et profitez bien de la liberté

  4. Les Chinois premiers pollueurs du monde, c’était donc bien vrai ! Imaginez la quantité de méthane dégagée par des milliards de Chinois !C’est bien plus terrible que tous les dégagements de C02 du monde !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s